Chose à ne pas faire lorsque le marché boursier chute

Lorsque le marché boursier baisse et que la valeur de votre portefeuille diminue, il est tentant de demander à votre conseiller financier : « Que dois-je faire ? Dois-je retirer de l’argent de la bourse ? » C’est compréhensible, mais faux. Au lieu de cela, vous devriez demander : « Que ne devrais-je pas faire ? »

La réponse est simple : ne paniquez pas. La vente précipitée est souvent la première réaction des gens lorsque les actions baissent, entraînant une chute drastique de la valeur de leurs fonds durement gagnés. Il est important de connaître votre tolérance au risque et son incidence sur les fluctuations de prix, appelées volatilité, dans votre portefeuille. Les investisseurs peuvent se protéger du risque de marché en couvrant leur portefeuille grâce à la diversification, ce qui inclut la détention d’une grande variété de placements.

Pourquoi ne devrais-je pas paniquer ?

Investir vous aide à protéger votre retraite, à utiliser votre épargne de la manière la plus efficace possible et à faire fructifier votre patrimoine grâce à des intérêts composés.

Une baisse du marché boursier, due à une récession ou à un événement exogène, peut mettre à l’épreuve de nombreux principes d’investissement, tels que la tolérance au risque et la diversification.

Si votre raison est la méfiance, il est important de se rappeler que le marché est cyclique et que la baisse des actions est inévitable, mais qu’un ralentissement est temporaire. Il est plus sage de penser à long terme, au lieu de vendre précipitamment lorsque les cours des actions sont au plus bas.

Les investisseurs à long terme savent que le marché et l’économie finiront par se redresser, et les investisseurs devraient être positionnés pour un éventuel rebond.

Au lieu de laisser passer l’opportunité de faire gagner plus d’argent à votre argent, formulez une stratégie de marché en baisse pour protéger votre portefeuille de différents résultats. Voici deux mesures que vous pouvez prendre pour vous assurer de ne pas commettre l’erreur numéro un lorsque le marché boursier baisse.

1. Comprenez votre tolérance au risque

Les investisseurs peuvent probablement se souvenir de leur première expérience avec un ralentissement du marché. Les baisses rapides du prix du portefeuille d’un investisseur inexpérimenté sont pour le moins déstabilisantes. Un moyen d’éviter le choc qui s’ensuit est d’expérimenter des simulateurs boursiers avant d’investir réellement.

2. Préparez-vous et limitez vos pertes

Afin d’investir l’esprit clair, vous devez comprendre comment fonctionne le marché boursier. Cela vous permet d’analyser les baisses inattendues et de décider si vous devez vendre ou acheter davantage.

En fin de compte, vous devriez être prêt au pire et avoir une stratégie solide en place pour vous protéger contre vos pertes. Investir aveuglément dans des actions uniquement peut vous faire perdre une somme d’argent importante si le marché s’effondre. Pour se couvrir contre les pertes, les investisseurs effectuent stratégiquement d’autres investissements pour étaler leur exposition et réduire leur risque.

Bien sûr, en réduisant le risque, vous faites face au compromis risque-rendement, dans lequel la réduction du risque réduit également les profits potentiels. Quelques moyens de se couvrir contre le risque consistent à investir dans des instruments financiers appelés dérivés et à rechercher des investissements alternatifs tels que l’immobilier.

En bref

Il est crucial de savoir quoi faire lorsque les actions baissent, car un krach boursier peut être mentalement et financièrement dévastateur, en particulier pour l’investisseur inexpérimenté. La vente précipitée lorsque le marché boursier est en baisse peut nuire à votre portefeuille, au lieu de l’aider. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il est préférable pour les investisseurs de ne pas vendre sur un marché en baisse et d’y rester à long terme. Pour plus d’infos intéressant, suivez ce lien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *